Le Cuivré des marais, Thersamolycaena dispar

Vous êtes ici

Cuivré des marais - Photo Laurent RIVIERE

Consulter l'extrait des cahiers d'habitats

Consulter la documentation Biotope pour le Ministère de l'Ecologie

Consulter la fiche de la Société Entomologique du Limousin

Consulter la documentation de la DREAL nouvelle-Aquitaine

Consulter le site de l'inventaire National du Patrimoine Naturel

 

Code Natura : 1060

Protection : oui

Directive habitat : Annexe 2, annexe IV

Convention de Berne : Annexe II

Description

Papillon avec dimensions de l'aile antérieure de 13 à 20 mm.

Adulte mâle :

Dessus des ailes antérieures orange cuivré avec une seule tache sombre

Dessus des ailes potérieures orange cuivré

Adulte femelle :

Dessus des ailes antérieures orange cuivré avec plusieurs taches sombres

Dessus des ailes potérieures brun avec une large bande orange

Oeufs :

Faciles à identifier : gris très clair avec 5 à 7 sillons disposés en étoile (0,6mm) isolés ou en petits groupes sur les feuilles des oseilles sauvages.

Chrysalide :

Brun jaune avec des lignes et des séries de points gris. On la trouve suspendue la tête en bas par quelques fils de soie sur les tiges d'oseille.

Reproduction

Deux générations d'adultes se succèdent, une printanière de mi-mai à  fin juin, une estivale de la fin juillet à mi-septembre. Les individus de la première génération sont plus grands et plus colorés que ceux de la deuxième.

Les adultes vivent en moyenne une dizaine de jours.

Habitat

Espèce de plaine (< 500 m). Inféodée aux prairies humides. On le recontre également dans les hautes herbes en bordure des cours d'eau, des fossés, dans les clairières ensoleillées des forêts.

Activité

Les adultes sont très territoriaux.

Alimentation

Les adultes recherchent le nectar des plantes des milieux humides.

Menaces

Assèchement des zones humides

Envahissement des zones humides ouvertes par les ligneux

Plantation des fonds

Comportement de l'espèce par rapport au site Natura 2000

Le cuivré des marais a été contacté en 2008 le long du Cher au niveau de l'ancien projet de barrage. Une campagne de prospection sur les terrains en bordure du Cher réalisée en 2009 a confirmé la présence du papillon, le très bon potentiel de la zone et malheureusement, la détérioration de certains habitats du fait de l'envahissement naturel des ligneux et semi-ligneux dans les anciennes prairies humides.

Objectifs de gestion à long terme

Conservation de l’espèce

Suivi scientifique

Consignes de gestion

Maintien des milieux humides ouverts

Restauration des habitats naturels

Action de gestion dans le cadre du Docob

  • Suivi des populations (S1)
  • Restauration des habitats naturels (HAB 4)

Le suivi du cuivré des marais diponible

La Société Entomologique du Limousin a remis son rapport à la DIREN du Limousin sur le cuivré des marais, Thersamolycaena dispar, sur les sites Natura 2000 du Limousin. sept sites Natura 2000, dont les gorges de la Tardes et la vallée du Cher, ont été parcourus au printemps et en été 2009 par Romain Chambord, entomologiste de la SEL.

Les conclusions de l'expert confirment les premiers sentiments des animateurs du site :

  • La confirmation de la présence d'une belle population,
  • Une reproduction, notamment grâce à la fauche de quelques prairies en dehors du périmètre,
  • Un très bon potentiel stationnel,
  • Un état préoccupant des habitats dans le périmètre du site du fait de l'enfrichement des anciennes prairies humides.

Ce rapport, dont vous trouverez un extrait ci-dessous, nous conforte dans la nécessité de réaliser des travaux de restauration et d'entretien par la signature de contrats Natura 2000 par les propriétaires :

dispar_n2000_7401131.pdf