Pentes rocheuses siliceuses

Vous êtes ici

Plantes caractéristiques de l'habitat


Intitulé de l'habitat : Pentes rocheuses siliceuses avec végétation chasmophytique

Code Natura 2000 : 8220

Code Corine : 62.2

Statut : habitat d'intérêt communautaire

Espèces caractérisant l'habitat

  • Umbilicus rupestris
  • Sedum album
  • Sedum hirsutum
  • Sempervivum arachnoideum
  • Asplenium septentrionale
  • Stachis recta
  • Anarrhinum bellidifolium
  • Campanula rotundifolia

Végétation peu répandue, toujours ponctuelle ou linéaire, abritant Sempervivum arachnoideum var. tomentosum et Sedum hirsutum, tous deux protégés en Limousin. Ce groupement est peu menacé par l’action de l’homme, les stations étant généralement d’accès très difficile.

Description de l'habitat

Cet habitat est localisé au niveau des bordures de corniches ou sur les fissures des rochers et des falaises, de préférence exposés plein sud.

Les plantes sont adaptées à des conditions édaphiques et micro-climatiques difficiles. Les conditions thermiques et hydriques sont extrêmes à certains moments de l'année :

  • en hiver, la température de la surface du rocher s'abaisse au dessous de celle de l'air ambiant
  • en été, l'insolation directe peut la faire monter à plus de 40°C
  • l'approvisionnement en eau est très déficitaire
  • Les sols sont squelétiques.

Ces habitats peuvent être fréquents mais couvrent toujours de petites étendues.

Menaces

  • Ombrage par les ligneux environnants qui colonisent naturellement ces milieux, notamment le genet, le chêne et les épineux.
  • Utilisation de produits agropharmaceutiques
  • Feux
  • Surfréquentation, piétinnement sur certaines zones de passage

Situation de l'habitat par rapport au site Natura 2000

Surface : 0,1 ha mais en voie d'expension du fait de nombreux chantiers réalisés en 2018 et 2019.

Vulnérabilité : moyenne

Dans le site l'habitat est identifié à Budelière :

  • sur les rochers en contrebas de la chapelle Sainte-Radegonde où elle est régulière sur les parois rocheuses ;
  • dans les pentes escarpées du Rocher aux Ducs au nord-est de la Villederie ;

Il est aussi présent à Évaux-les-Bains :

  • à la Ramade sur les parois qui longent la Tardes au niveau du pont suspendu ;
  • à Roche sur les nombreux rochers orientés au sud.

Objectifs de gestion à long terme

  • Conservation de l'habitat
  • Restauration de zones actuellement envahies par les ligneux
  • Suivi scientifique très attentif et très pointu depuis 2018.

Consignes de gestion

  • Laisser évoluer naturellement l'habitat quand il est en bon état de conservation
  • Protection en cas de fréquentation
  • Elimination des ligneux (colonisation et ombrage)
  • Amélioration de la connaissance

Action de gestion dans le cadre du Docob

  • Suivi de l'habitat (S1)