Actualités 2022

Vous êtes ici

Recherche des chiroptères en activité

Détection des chiroptères avec un enregistreur

Financée par la DREAL Nouvelle-Aquitaine, une opération de recherche des chiroptères est actuellement en cours sur le site Natura 2000. Cela consiste à réaliser des nuits d'écoute à l'aide d'enregistreurs d'ultra-sons pour capter et enregistrer les signaux émis par les chauves-souris. Sous la houlette d'Amélie BEILLARD, experte du Groupe Mammalogique et Herpéthologique du Limousin (GMHL), 5 stagiaires de l'ONF ont participé à 3 sorties nocturnes. Une deuxième série sera réalisée vers le 20 juillet. Parallélement à cela, les gîtes diurnes potentiels (ponts, vieux bâtiments, greniers, églises, etc.) sont visités afin de découvrir des colonies ou des individus isolés.

Les premières données sont très encourageantes avec une douzaine d'espèces différentes contactées sur l'ensemble du site.

 

Observation de la Rosalie des Alpes

Rosalie des Alpes

Ce mois de juin nous a révélé une très belle surprise par l'observation de deux stations où plusieurs spécimens de rosalie des Alpes, Rosalia alpina, espèce d'intérêt communautaire, ont été observés et photographiés.

Ces observations enrichissent le nombre d'espèces de l'annexe II présentes dans le périmètre du site Natura2000.

A noter que la rosalie est présente dans les hêtraies d'altitude. Les adultes, actifs le jour, sortent en été pendant une brêve période de juin à août suivant les années.

Les adultes se rencontrent sur des hêtres morts ou dépérissants. Les larves consomment le bois morts et creusent des galeries dans des vieilles branches.

 

Observations d'ascalaphes souffrés en grand nombre

Ascalaphe souffré

Inconnu sur le site jusqu'à présent (aucune information en Creuse), l'ascalaphe souffré, Libelloides coccajus a été observé à plusieurs reprises en ce mois de mai sur des milieux ouverts dans le site Natura2000:

- Pelouse à Sainte-Radegonde (1 spécimen)

- Lande du saut du loup (4 insectes)

- Pelouse de Roches (50 spécimens avec une très grosse activité)

Cette espèce à mi-chemin entre libellule et papillon, fréquente les milieux ouverts à semi-ouverts, surtout les versants chauds, bien exposés et parsemés de buissons (pelouses sèches et landes thermophiles dans notre région).

 

Suivi des coléoptères saproxyliques

Installation de pièges à coléoptères

10 pièges à coléoptères ont été posés à des endroits stratégiques du site Natura2000 afin de capturer des coléoptères qui vivent dans les abres morts. Romain CHAMBORD, entomologiste de la SEL suivra ces pièges pendant 3 mois pour une identification des spécimens capturés pendant l'hiver prochain. Ce dispositif est une véritable opportunité pour le site en améliorant significativement la connaissance dans ce domaine complexe et mal connu. Les propriétaires des parcelles ont été informés de la pose de ces pièges.

 

Inventaire de la biodiversité par des jeunes stagiaires

Prospection naturaliste en bordure du Cher

Le 5 mai 2022, une vingtaine de jeunes étudiants français et hollandais ont participé à une opération d'inventaire de la biodiversité de part et d'autre du Cher. L'objectif est d'améliorer la connaissance en matière d'espèces sur les sites Natura2000 : Tardes et Cher et Gorges du Haut-Cher. C'est un très bel exemple d'une coopération internationale et d'une contribution bénévole dans l'intérêt des sites.

 

Capture des sonneurs à ventre jaune par le GMHL

Photographie des ventres des sonneurs capturés

Le 4 mai 2022, nous avons accompagné Clémence BROSSE, experte en ampphibien du GMHL pour une opération de Capture-Marquage-Relâché (CMR) de sonneurs à ventre jaune dans le cadre d'un suivi triennal. 21 individus ont été capturés avec photographie des ventres de chaque sonneur. Il faut rappeler que chaque animal dispose de ses propres dessins sur son ventre à l'instar de nos empreintes digitales. Une fois photographié, le crapaud est relâché dans sa mare. Ce suivi permet d'avoir une idée précise de la population de sonneur à ventre jaune et de la dynamique de cette population dans l'espace selon les années. De nombreux juvéniles (1 et 2 ans) ont été capturés ce qui montrent une population dynamique avec de la reproduction.

Cette opération est conduite par des spécialistes qui disposent d'une autorisation préfectorale de capture de cette espèce protégée.

Dessin typique sur le ventre du sonneur à ventre jaune

 

Création de nouvelles mares et ornières dans la vallée du Cher

Création de mares et ornières pour le sonneur à ventre jaune

Dans le cadre de l'entretien des mares à sonneurs au lieu-dit La Ribe dans la vallée du Cher, quelques mares supplémentaires ont été creusées par des bénévoles. Trous de quelques litres, mares, ornières ont été réalisés de manière à expérimenter des dispositifs de retenue d'eau pour la reproduction du crapaud sonneur à ventre jaune, espèce d'intérêt communautaire.

Lors de ces travaux, nous avons fait visiter le site au Président de l'association Haut-Cher et Combrailles