Les forêts de pentes, éboulis, ravins du Tilio-Acerion

Vous êtes ici

Forêt de pente dans la vallée du Cher à Chambonchard

Consulter l'extrait des cahiers d'habitats

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Code Natura : 9180

Code Corinne : 41.4

Statut : habitat d'intérêt prioritaire

Espèces caractérisant l'habitat

  • Fraxinus excelsior
  • Tilia cordata
  • Phyllitis scolopendrium
  • Tilia platyphillos
  • Corylus avellana
  • Polystichum setiferum

Description de l'habitat

Cet habitat se développe sur de fortes pentes humides et fraîches recouvertes d'éboulis grossiers.

L'installation et le maintien des espèces nomades qui structurent ce groupement végétal, sont sous la stricte dépendance de la pente. C'est le facteur écologique majeur à côté du confinement.

En général, la pente est forte, condition indispensable pour obtenir un substrat instable ou très grossier (blocs). C'est dans ces conditions que les espèces nomades ont un pouvoir de concurrence par rapport aux autres espèces zonales.

Menaces

Coupes sur de grandes surfaces avec :

  • risque de dégradation durable des sols
  • mise en péril de la fonction de protection physique du milieu

Atteintes directes à l'habitat par  :

  • ouverture de pistes
  • utilisation des ravins comme décharge
  • Mise en lumière directe des milieux associés (falaises et milieux rocheux ombragés)

Situation de l'habitat par rapport au site Natura 2000

Surface : 2,15 ha (très faible)

C'est un des seuls sites du Limousin à abriter cet habitat.

Vulnérabilité : faible

Deux stations de cet habitat prioritaire extrêmement rare ont été recensées sur les versants du Cher en amont de Chambonchard. Situé dans des zones très escarpées et peu accessibles, ces habitats ne sont pas menacés.

Asplenium scolopendrium

Objectifs de gestion à long terme

  • Conservation de l'habitat
  • Suivi scientifique

Consignes de gestion

  • Laisser évoluer naturellement l'habitat

Action de gestion dans le cadre du docob

  • Suivi de l'habitat (S1)