Les communautés de characées

Vous êtes ici

Communautés à characées

Communauté des Characées

Consulter l'extrait des cahiers d'habitats

Code Natura 2000 : 3140-1

Code Corine : 22.12 et 22.15 x 22.44

Statut : habitat d'intérêt communautaire

Espèces caractérisant l'habitat

  • Chara aspera
  • Chara fragifera
  • Chara vulgaris var. longibracteata
  • Chara muscosa
  • Chara connivens
  • Chara denudata
  • Nitella confervacea
  • Nitella tenuissima
  • Nitellopsis obtuse
  • Tolypella intricate
  • Chara contraria
  • Chara major
  • Chara tomentosa
  • Chara vulgaris
  • Chara delicatula
  • Nitella hyalina
  • Nitella syncarpa
  • Nitella translucens
  • Tolypella glomerata
  • Tolypella prolifera

Description de l'habitat

L'habitat correspond à des milieux aquatiques : fossés, mares, lacs, étangs, ballastières, anciennes exploitations, de profondeur variable.

C'est un habitat pionnier.

Les characées sont des algues vertes qui se développent dans les lames d'eau peu profondes, entre quelques centimètres et deux à trois mètres de profondeur.

Elles se développent en peuplements dispersés ou au contraire très denses, souvent pauvres en espèces.

Les espèces constitutives appartiennent au genre Chara et Nitella.

Menaces

Les characées, espèces pionnières, s'effacent peu à peu avec l'installation, la concurrence accrue des végétations de phanérogames aquatiques ou l'évolution naturelle des milieux par comblement progressif.

  • Changement dans la régulation des niveaux d'eau, drainage, assèchement, piétinement...
  • Action de certains agents de pollution des eaux (engrais, herbicides)
  • Eutrophisation
  • Chaulage des plans d'eau à des fins piscicoles
  • Diminution de la transparence de l'eau

Situation de l'habitat par rapport au site Natura 2000

Surface : quelques mares de 0,5 à 3 m²

Formation localisée sur un seul site dans la vallée du Cher au niveau de la Ribe (site du projet de barrage). Cet habitat a été confirmé par le Conservatoire Botanique National du Massif Central en 2008. Laurent CHABROL a prélevé des échantillons qui ont été identifiés par Gilles BAILLY du Conservatoire Botanique de Franche-Comté. Il s'agit de :

  • Chara vulgaris var vulgaris
  • Chara vulgaris var longibracteata

Les mares creusées en 2006 pour la reproduction du sonneur à ventre jaune ont été progressivement colonisées par deux espèces de characcées. Les mares en sont à différents stades de colonisation.

Objectifs de gestion à long terme

  • Conservation de l'habitat
  • Suivi scientifique

Consignes de gestion

  • Eviter une eutrophisation
  • Lutter contre l'envahissement par les ligneux, les herbes et la mousse

Actions de gestion dans le cadre du Docob

  • Suivi de l'habitat (S1)
  • Débroussaillage régulier des mares (contrat)